Apple a pris
le melon !

Le géant américain est loin d’être une bonne pomme.

Apple battleIl veut croquer toute la concurrence Si vous n’aimez pas les jeux de mots à outrance, cet article ne devrait pas vous plaire. Pour les autres, amateurs de goût, bonne lecture. Promis, on ne vous raconte pas de salades ! C’est bête comme chou, mais Apple s’est mis en tête de détruire la concurrence. Rien de neuf dans cette information ?

Cela va beaucoup plus loin que vous ne pouvez l’imaginer. Apple veut être l’unique entreprise dont le logo est un fruit ! Pour y parvenir, elle est prête à envoyer les autres sociétés manger les pissenlits par la racine. C’est le cas notamment de Prepear, dont le logo est une poire et d’un office du tourisme qui utilise une pomme… rouge !

Apple ne coupe pas la poire en deux

Il faut rendre à César ce qui lui appartient. Aujourd’hui, lorsque l’on évoque un logo en forme de fruit, celui d’Apple apparaît souvent dans l’inconscient collectif. L’omniprésence de la marque californienne est dans l’esprit du monde depuis plus de 40 ans ! Ce n’est pas un symbole à la noix. D’ailleurs, la première esquisse de ce logo fut réalisée en 1976 par Ron Wayne.

Il illustrait alors la pomme qui était prête à tomber sur la tête d’Isaac Newton. Mais ce logo ne durera qu’un an. Le graphiste Rob Janoff réalisait, dans la foulée, la pomme croquée version arc-en-ciel. Pourquoi croquée ? D’après la légende, c’était un moyen de ne pas confondre la pomme avec une tomate ! Le côté arc-en-ciel a permis d’humaniser la marque. C’est en 1998 que le logo monochrome est apparu afin de faire le liant vers une nouvelle stratégie marketing.

La concurrence s’attend à recevoir des châtaignes dans la poire !

Mais pourquoi interdire à la concurrence d’utiliser un fruit pour illustrer son activité ? D’après Apple, c’est un souci commercial. Cela pourrait créer une impression similaire. La start-up Prepear en a fait les frais. Appel n’apprécie pas son logo de poire sur fond verre. Si on met les deux logos en perspective, c’est comme comparer des pommes et des oranges.

Néanmoins, les créateurs de l’Iphone ont décidé de s’opposer à la demande d’enregistrement de la marque de cette petite société de 5 collaborateurs qui souhaitent commercialiser une application culinaire… Malheureusement, la start-up ne peut pas imaginer chercher des noix au géant américain qui pèse plusieurs milliards de dollars. Elle risquerait de se retrouver sans un radis !

Apple prend la concurrence pour des poires

Ce n’est pas la première fois qu’Apple ramène sa fraise dans ce type de dossier. Il existe une dizaine de précédents. Il y a peu, c’est un office du tourisme en Allemagne qui en a fait les frais. Pour médiatiser sa piste cyclable, il a décidé de sortir un logo en forme de pomme rouge, avec l’inscription Apfelroute ! Le souci ? La feuille verte qui a affolé les responsables d’Apple.

Mais, au final, l’office du tourisme a eu gain de cause, malgré certaines restrictions. Si de nombreuses entreprises ont décidé d’abandonner face à la marque à la pomme, d’autres plus tenaces n’en démordent pas ! Même si elles ne sont pas plus hautes que trois pommes, elles comptent prouver qu’elles ne comptent pas pour des prunes !



Ces articles peuvent également vous intéresser !

03/09/2020
Apple a pris
le melon !
Lire plus
12/06/2020
Google Meet mis à disposition
des utilisateurs de Gmail
Lire plus
10/06/2020
Discussions de groupe :
WhatsApp passe de 4 à 8 interlocuteurs
Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site