C’est quoi
le dark web ?

Objet de nombreux fantasmes et rumeurs, le dark web est une partie d’Internet qui n’est tout simplement pas visible par les différents moteurs de recherche.

Pour rejoindre le côté obscur d’Internet, il faut recourir à des navigateurs qui garantissent l’anonymat. Pourquoi le dark web a-t-il vu le jour ?

Des informations en toute sécurité

Saviez-vous que le dark web a été créé par le gouvernement américain afin d’autoriser les espions à partager des informations de manière anonyme ?

A la base, cette technologie avait un but lié à la sécurité d'État. Ce n’est que dans le milieu des années 90 que TOR ou “The Onion Router” a été rendu accessible au public. Pourquoi s’appelle-t-il “The Onion Router” ?

Tout simplement parce qu’il permet de rendre anonymes les personnes qui visitent un site en assurant plusieurs cryptages, comme le fait un oignon et ses différentes couches.

Détournement et activités illicites

Comme toute bonne chose, des gens mal intentionnés ont réussi à détourner l’usage premier du dark web à leur avantage. Au fur et à mesure, il est devenu un carrefour de rencontres pour le développement d’activités criminelles.

Les contenus les plus recherchés dans le côté sombre d’Internet sont la pornographie infantile, la drogue, les détails personnels ainsi que la vente d’armes.

Dark web et réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit du dark web. En effet, il est possible de se procurer des comptes à moindre frais. Une fois piratés, ces comptes sont revendus à des criminels qui s’en servent pour leurs activités illicites Une étude réalisée par des chercheurs de Privacy Affairs révèle le prix moyen des comptes piratés qui sont vendus sur le dark web.

Un compte Facebook équivaut à 65 $, là où il en valait 75 en 2020. Sur Instagram, on est de l’ordre de 45$ le compte, au lieu de 55$ l’année précédente. Chez Twitter, la tendance vers le bas se confirme également avec 35$ en 2021, contre 49 précédemment. Enfin, les comptes Gmail, quant à eux, se vendent 80$ alors que l’an passé, ils grimpaient jusqu'à 156 !

Bien entendu, qui dit achat de comptes, dit achat de followers également. Le coût des followers n’a augmenté que pour Linkedin en 2021: 12$ pour 1000 abonnés de plus contre 10 en 2020. Chez Instagram, pour à peine 5$, il est possible de gagner 1000 followers de plus. Spotify fait des soldes puisqu’avec 2$, on peut voir son compteur gonfler de 1000 fans supplémentaires. 100 mentions “j’aime” sur Instagram se négocient à 5$. Twitter, quant à lui, demande 2,5$ pour 100 retweets. Le dark web et les usages détournés des comptes piratés montrent qu’il est très facile de donner l’illusion d’être influent sur les réseaux.

Si vous souhaitez une véritable stratégie pour vos réseaux sociaux, contactez Proximedia !



Ces articles peuvent également vous intéresser !

21/09/2021
À quoi correspondent les traits sur les touches
“F” et “J” du clavier de votre ordinateur ?
Lire plus
13/07/2021
Des idées d’activité pour un 15 août
réussi
Lire plus
13/07/2021
Journée européenne des langues:
des applications pratiques au quotidien
Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site