Pourquoi supprimer
Whatsapp ?

Vous avez recours à Whatsapp pour communiquer avec vos proches ? Vous n’êtes bien évidemment pas le seul puisque 2 milliards de personnes utilisent cette messagerie instantanée. Il s’agit du système le plus populaire puisque par jour, on dénombre une centaine de milliards de messages envoyés. Cependant, des doutes subsistent encore quant à l’usage des données des utilisateurs.

WhatsappDes messages cryptés seulement sur l’application

Les messages sont officiellement cryptés depuis 2016, ce qui veut dire que seules les personnes présentes dans une conversation sont censées être capables de lire son contenu. Cependant, dans les mentions légales, Whatsapp stipule qu’il a accès à vos contacts téléphoniques et, lorsque vous acceptez les conditions d'utilisation, ces dernières sont en réalité plus pernicieuses qu’elles n’en ont l’air. En effet, l’application se réserve le droit de partager vos informations avec d'autres sociétés appartenant à Facebook (Whatsapp est détenue par Marc Zuckerberg depuis 2014). Notre article sur le consentement éclairé prend donc tout son sens dans ce cas de figure.

Vos activités épiées

Si Whatsapp ne sait pas lire vos messages, il sait par contre avec qui vous avez discuté et pendant combien de temps ainsi que la fréquence de vos échanges. Considérées comme de simples métadonnées, elles sont surtout révélatrices de votre comportement d’utilisateurs et de vos habitudes. Le moyen parfait pour que d’autres sociétés vous proposent des forfaits téléphones adaptés ou d’autres publicités spécifiques. Saviez-vous également qu’en cas d’extrême urgence, Whatsapp a le droit de communiquer vos données à la police ?

Si l’idée est louable dans le cas d’une situation dramatique, quelle est la définition de cette urgence ? On le sait, la police en Belgique n'est pas la même que celle en Chine par exemple. Comment savoir si la police ne va pas outrepasser ses droits pour obtenir vos informations ?

Le co fondateur Brian Acton a exprimé des regrets après la vente à Facebook

En 2014, après le rachat de la société par Facebook, Brian Acton a été rongé par les remords. Il s’est d’ailleurs retiré du réseau de Mark Zuckerberg en 2017 pour d’obscures raisons. Lors d’une interview l’année suivante, il a déclaré avec regret qu’il avait vendu la vie privée des utilisateurs pour un plus grand profit. Selon lui, les dirigeants de Facebook souhaitent transformer Whatsapp en une vaste plateforme publicitaire en revendant les données des utilisateurs comme sur Facebook et Instagram.

Le cloud: moyen détourné de s’emparer de vos données

Avez-vous déjà constaté que Whatsapp vous suggère de sauvegarder vos conversations sur le cloud de temps à autre ? Quel est l’intérêt de garder des conversations me direz-vous ? Pourtant, certaines personnes veulent se remémorer un échange important, les derniers messages d’un proche, une bonne blague, etc. Cependant, lorsque vous sauvegardez vos discussions, elles ne sont désormais plus cryptées et donc accessibles. Ce qui permet enfin de lire vos messages et d’accéder aux photos et vidéos que vous aviez échangées.

Pourquoi supprimer Whatsapp de votre téléphone ? Ce n’est pas à nous de décider, nous sommes là pour vous informer et vous aider à mieux comprendre les risques pour éviter l’utilisation de vos données. Si vous cherchez la transparence dans ce que vous entreprenez, vous pouvez faire confiance à Proximedia et son équipe de professionnels. Nous sommes la référence digitale et le leader sur le marché européen. Contactez-nous dès à présent.



Ces articles peuvent également vous intéresser !

15/01/2021
Déjouer les arnaques avec Proximedia:
attention à la cybersécurité des objets connectés
Lire plus
11/01/2021
A quoi ressemblera le futur
d’Internet ?
Lire plus
11/01/2021
Pourquoi supprimer
Whatsapp ?
Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site