Quelles sont les grandes tendances web en 2018 ?

L’année 2017 a laissé place à l’année 2018, et ce en un rien de temps. Un changement peu remarquable en soi sauf pour les innovations technologiques et les médias sociaux. S’il y a bien une chose qui progresse plus vite qu’un estomac vide sur le chemin de McDonalds, c’est bien le monde technologique. Toutes ces nouvelles inventions et changements apportent naturellement beaucoup de tendances différentes. C’est pourquoi, nous avons décidé de vous les faire découvrir à travers cet article.

 

1. Chat to the bot

Ces soi-disant robots prennent graduellement le contrôle du monde. Pour ceux d’entre vous qui ont vu le film ‘I Robot’: non, vous n’avez pas à vous soucier de votre vie. Ces chatbots sont complètement innocents et sont même super pratiques! Ce sont des petits morceaux de logiciels automatisés qui imitent une conversation, pour ainsi dire. Cela permet à l’entreprise en question de communiquer de manière simple et fluide avec le client.

Le consommateur peut par exemple se renseigner sur les heures d’ouverture du magasin ou sur des spécifications concernant un envoi ou un produit. Il suffit de regarder Billie de Bol.com, le bonhomme rond bleu qui est prêt à tout pour aider ses clients 24/7. C’est le plus gros avantage de ces robots: ils sont toujours disponibles et ont un temps de réponse très rapide!

 

2. Micro-influencers

Nous savons tous ce que sont des influenceurs : des gens populaires sur les médias sociaux avec un nombre respectable de followers. Ceux-ci travaillent souvent avec certaines marques ou entreprises.  La marque en question envoie un produit gratuitement à un influenceur. Celui-ci à son tour fait une photo et/ou raconte une histoire autour du produit sur un de ses réseaux sociaux, ce qui crée une notoriété et une visibilité pour la marque. De plus, qui dit non à des produits gratuits?

Les micro-influenceurs comptent quant à eux, quelques milliers d’adeptes. Ils n’ont pas une grande renommée avec des millions de fans. On observe tout de même que ces personnes jouent un rôle prépondérant d’année en année ! Ils sont plus abordables et leurs profils sont souvent plus accessibles que ceux des influenceurs macro.

 

3. La réalité augmentée

Un bel exemple de réalité augmentée est le jeu Pokémon Go.

Le but de Pokémon Go, c’est d’attraper autant de Pokémons que possible. Comment ?  En vous rendant sur la route avec votre smartphone dans votre main. Sur votre écran, vous ne verrez pas seulement l’environnement autour de vous, vous verrez aussi des Pokémons. Par exemple, vous pouvez en trouver dans votre jardin ou peut-être même sur votre comptoir! Vous pouvez attraper la créature en lançant un Pokéball.

La réalité augmentée représente une «réalité ajoutée». Vous avez donc besoin d’un smartphone ou de lunettes spéciales, sinon les effets sont invisibles.

 

4. « It’s all about Facebook« 

Que vous apparteniez à la génération X ou Y, que vous soyez actif sur les réseaux sociaux ou non, tout le monde connaît Facebook. Cette application, vous l’ouvrez souvent plusieurs fois par jour, même si c’est juste pour faire défiler votre fil d’actualité. Nous aimons aussi utiliser Instagram et WhatsApp. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ces réseaux appartiennent également à Facebook Inc.

Là où Facebook a la tâche facile, Twitter et Snapchat doivent faire beaucoup d’efforts. Ces deux derniers sont à la traîne et doivent se battre pour rester dans le jeu social. YouTube essaie également d’appartenir au club populaire. L’entreprise veut être plus qu’une simple source audio et vidéo, mais elle ne réussit pas en ce moment. Enfin, nous n’oublions l’outsider LinkedIn, qui ne peut pas vraiment être considéré comme un concurrent de Facebook Inc., car cette plateforme est orientée business.

 

Notre conclusion :

« Il est clair que la technologie continue d’évoluer de plus en plus loin. En 2018, l’accent est davantage mis sur les grandes multinationales plutôt que sur les plus petits réseaux. Nous pouvons comparer cela à la tendance économique: les riches s’enrichissent, les pauvres s’appauvrissent. C’est pareil pour les médias sociaux: des géants comme Facebook continueront de croître, tandis que les plateformes moins populaires auront plus en plus de mal à se faire connaître.

Toutes sortes de gadgets technologiques vont apparaître davantage. De plus en plus de travail vont être retiré de nos mains et remplacé par des mains de robot car les programmes automatisés peuvent fonctionner plus vite et mieux que notre propre cerveau humain. Positif ou négatif ?  »